Sélectionner une page

Je pointe vers la Pointe et le Ballet…

Balletto et Pointes ont indiscutablement le même sens.

La Pointe est le centre de la danse classique, du Ballet. Elle est  le centre de tout  magasin de danse surtout l’importance que lui donne le magasin Balletto Dance Shop.

L’acte rituel de la danse devient peu à peu un art et une distraction de l’antiquité à nos jours. Mais le Ballet Classique comme on l’entend puise ses origines dans la renaissance Italienne au 15e siècle et porte toujours le nom Balletto.

Louis XIV, Roi de France, excellent danseur et passionné de danse décide de fonder l’Académie Royale de danse. 

Au début, les rôles féminins et masculins étaient  interprétés par des hommes et ce n’est qu’au 18ème siècle que les femmes ont commencé à prendre de l’importance dans les ballets. A cette époque, les chaussures qu’elles portaient pour danser avaient des talons et portaient des vêtements de cour.

Après la Révolution Française, des chaussures plates, ancêtres des pointes de danse modernes, étaient attachées aux pieds par des rubans et comportaient des plis sous les orteils pour permettre aux danseurs de sauter, faire des pirouettes, et étendre complètement leurs pieds. Les premiers danseurs à monter sur les orteils le firent grâce à l’invention de Charles Didelot en 1795 grâce à sa machine volante leur permettant de se dresser sur la pointe des orteils avant de quitter le sol.

 La légèreté et le côté aérien des performances séduit les audiences, et les chorégraphes commencèrent à chercher des moyens d’incorporer plus de moments sur pointes dans leurs ballets.

 

Séduits par cette technique, les Chorégraphes commençaient sérieusement à intégrer les Pointes de danse à toutes leurs chorégraphies

Marie Taglioni fut la première danseuse sur pointes, elle dansa l’intégralité de la Sylphide sur Pointes.

Quelques années plus tard, au début du 20é siècle, c’est la fameuse danseuse Russe Anna Pavlova qui monta sur des Pointes de danse modernes proches de celles que nous proposons aujourd’hui dans notre magasin.

La technique de danse sur pointes pratiquées aujourd’hui, consiste en des relevés, pirouettes, et sauts, ne fut possible qu’à l’arrivée des pointes modernes. Elles sont faites de plusieurs couches de toile fine, mises en forme et plongées dans la colle. C’est la colle, en séchant, qui donne la rigidité aux pointes. La couche de tissu finale sur la chaussure est en satin. La pointe est alors renforcée par 3 semelles rigides, qu’on appelle cambrions. Celles du dessous et du dessus sont faites de cuir, et celle du milieu en carton. Elles sont collées et cousues ensemble, avec la toile et le satin, pour former la pointe pour la danse.  Au total, il faut environ 11 étapes pour fabriquer une pointe de danse.

Nombreux sont les fabricants de Pointes de danse.

Nous avons sélectionné pour vous les plus innovantes, performantes et actuelles avec un savoir faire exceptionnel: Les Pointes Russes Grishko, La Pointe Française Wear Moi, Les Pointes Anglaises Freed Of London et la Pointe Américaine Russian Pointe. 

Le choix d’une Pointe de danse, spécialement la première est extrêmement délicat, le conseil, le fitting et la vente de la pointe ne peut pas être pris à la légère et peu sont les personnes qualifiées pour cette mission.

Notre équipe est spécialisée et diplômé en « Fitting Pointe ». Nous proposons également avec nos marques partenaires des journées d’essayages, de test et de formation sur les différents types de pointes et de pieds. 

Pin It on Pinterest