fbpx
Sélectionner une page

Comment choisir ses pointes de danse classique ?

Choisir ses pointes de danse classique n’est pas aussi facile que de choisir des chaussures classiques en magasin. En effet, que ce soit au niveau de la pointure, la largeur de la boîte, la dureté de la semelle ou encore la longueur de l’empeigne, ceci est loin d’être une mince affaire. Alors, comment faire son choix parmi toute la diversité des modèles ?

Dans cet article, notre équipe spécialisée Pointes Fitting va vous donner toutes les clés pour bien choisir ses pointes de danse classique.

Des pointes à la bonne pointure

La pointure de vos pointes de danse classique est la première chose que vous devez vérifier. C’est pour cela que nous vous conseillons de toujours prendre le temps d’essayer vos chaussons.

Alors, même si la jeune danseuse peut être tentée de choisir des pointes plus grandes afin de les garder plusieurs années, sachez qu’il est essentiel de choisir des chaussons à sa taille. En effet, des chaussons trop grands pourraient causer des douleurs et être dangereux. De plus, en choisissant des pointes adaptées à son niveau et à sa morphologie dès le début, cela vous évitera de devoir les changer au bout de quelques cours.

A présent, suivez ces étapes pour choisir la bonne pointure très facilement :

  • Tout d’abord, enfilez vos pointes.
  • Ensuite, tenez-vous debout, les pieds à plat et parallèles.
  • Maintenant, concentrez-vous sur vos sensations. Si vos orteils peuvent s’étaler facilement et qu’ils touchent légèrement le bout du chausson c’est qu’ils sont à la bonne taille. Si vos orteils sont blottis contre le bout des pointes, c’est que c’est trop petit. Si au contraire, si vous n’atteignez pas le bout des pointes, c’est que c’est trop grand.
  • Enfin, n’hésitez pas à faire des relevés sur pointes tout en passant par la demi-pointe pour vous assurer que le modèle est à la bonne taille.

Attention, si vous avez l’habitude de porter des protèges pointes, n’oubliez pas de les essayer avec vos chaussons.

protège pointes

Choisir la bonne dureté de semelle

  Sur un chausson, la semelle qui permet de s’élever sur ses pointes est appelée « cambrion ». Cette semelle renforcée a plusieurs niveaux de rigidité en fonction des modèles : elle peut être souple, moyenne ou dure. De manière générale, les danseuses débutantes commencent avec des semelles souples pour que la montée sur les pointes soit plus facile. Pour choisir quelle dureté vous conviendra le mieux, suivez nos conseils. Tout d’abord, mettez vos chaussons et montez sur vos pointes. La semelle doit légèrement se plier. Si la semelle est trop rigide ou à l’inverse si elle se plie trop facilement, c’est que la dureté n’est pas adaptée.  

Une boîte à la bonne largeur pour un meilleur confort

Dans les pointes de danse classique, on exprime la largeur en taille de « boîte ». Ce qui correspond en réalité à l’extrémité des pointes, dans laquelle les orteils sont positionnés.

Lorsque vous choisirez un modèle de chausson, vous aurez généralement le choix parmi trois largeurs de boîte : étroite, moyenne ou large.

Tester ses pointes pour choisir la bonne largeur de boîte

Pour connaître la largeur de boîte qui vous convient le mieux et ne pas vous blesser, prenez un instant pour essayer vos chaussons puis montez sur vos pointes :

  • Si vous avez l’impression de glisser et que votre gros orteil vient cogner contre le bout du chausson c’est que la largeur est trop grande.
  • Si vous vous sentez que vos orteils sont trop serrés et que vous êtes mal à l’aise au niveau de l’articulation du pouce, c’est que c’est trop étroit.

La forme de son pied joue un rôle important

Pour choisir la largeur de boîte qui vous convient le mieux, prenez en compte la morphologie de votre pied. En effet, chaque pied a ses spécificités.

Ainsi, si vous avez un pied grec (le deuxième orteil est plus grand que le pouce), privilégiez une boîte plus triangulaire. D’un autre côté, si vous avez un pied égyptien ou carré (le pouce est plus grand que le deuxième orteil), dirigez-vous vers une boîte conique ou carrée.

Pour avoir un conseil avisé, n’hésitez pas à vous rendre à notre showroom Bordelais ou à demander l’avis d’un professionnel dans votre académie de danse.

La longueur de l’empeigne

L’empeigne est la partie supérieure du chausson qui correspond à la partie comprise entre la plateforme jusqu’au cordon de serrage. Il faut qu’elle couvre les orteils jusqu’à l’articulation de la demi-pointe.

Si l’empeigne est trop longue, cela vous empêchera de passer en demi-pointes et de monter convenablement sur la plateforme des pointes. D’un autre côté, si l’empeigne est trop courte, vous encourez des risques lors de votre pratique, car le pied ressort de la pointe. De plus, cela est inesthétique.

danse classique pointes

Pour pratiquer votre Art et votre Passion Ballet en toute sécurité, choisissez avec attention les pointes qui seront adaptées à votre niveau et à la morphologie de votre pied. Balletto Dance Shop restera à votre écoute pour toute demande de renseignement ou pour un rendez-vous Pointe Fitting à notre showroom Bordelais ou à votre académie de danse.

Plus de lecture…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique