fbpx
Sélectionner une page

Quelles sont les blessures en danse classique et comment les prévenir ?

La danse classique est un art qui fait travailler le corps de manière intense. Les danseurs sont souvent sujets à des blessures spécifiques liées à cette discipline comme les entorses, par exemple. Cependant, il existe diverses mesures préventives afin d’éviter les blessures en danse classique.

Les blessures en danse classique

Les blessures aux pieds

A cause de mouvements répétitifs et intenses, les danseurs peuvent être sujets à diverses blessures aux pieds. Parmi celles-ci, il y a la fracture de fatigue qui impacte généralement l’avant du pied (os métatarsien). Cette dernière est souvent dûe à la pression qu’exerce le corps sur le pied par la danse classique sur pointes. Une fracture peut également intervenir sur les orteils dûs à des chocs, des chutes ou des mouvements brusques.

L’une des blessures les plus communes chez les danseurs est la foulure ou l’entorse à la cheville. Cette blessure peut avoir diverses causes, il peut s’agir d’un mauvais mouvement ou d’un atterrissage peu réussi après un saut.

Attention à la tendinite d’Achille qui, comme son nom l’indique, survient sur le tendon. Cette blessure survient suite à une tension excessive sur l’arrière de la cheville entraînant une inflammation.

Blessures en danse classique. Blessures sur les pieds.

Les blessures aux jambes

Parmi les blessures aux jambes, on retrouve les déchirures fibrillaires qui peuvent survenir sur le mollet ou à l’arrière de la cuisse. Ces déchirures sont généralement causées par un effort réalisé de manière répétée ou par la contraction brutale d’un muscle.

Attention à vos genoux ! Cette partie du corps est particulièrement sujette aux déchirures du cartilage (ménisque) et aux tendinites de la rotule. Ces blessures sont dûes à une accumulation de mouvements abruptes ou à une torsion du genou.

Les blessures au haut du corps

Comme on a pu le voir précédemment, les blessures les plus courantes chez les danseurs se situent sur le bas du corps. Cependant, des blessures sur le haut du corps peuvent se déclarer comme la sciatique, par exemple. Cette dernière peut survenir suite à une surcharge lors de portés ou à une mauvaise technique lors de sauts.

Les vertèbres peuvent, elles aussi, être victimes de blessures. Elles peuvent, par exemple, se casser ou se fissurer (spondylolyse) à cause du stress ou à force d’être sollicitées.

La hanche est l’une des parties du haut du corps qui peut également subir des blessures. Il peut s’agir d’un claquement de la hanche ou d’un conflit intérieur dûs à des mouvements réalisés de manière répétitive.

Les causes des blessures en danse classique

Les facteurs anatomiques

Les facteurs anatomiques sont différents d’un danseur à un autre et peuvent avoir des particularités propres à chacun. Certaines caractéristiques comme la morphologie, la laxité ou la force peuvent avoir un impact sur le risque de blessure.

Certaines déformations du corps peuvent également augmenter le risque de blessure. C’est le cas pour les pieds plats ou creux mais également l’hallux valgus. Ce dernier est très présent chez les danseuses qui ont commencé la danse très jeunes, empêchant ainsi le développement des muscles du pied.

Danseuse de classique

Les facteurs environnementaux

Il est nécessaire de prendre en considération les limites de l’environnement dans lequel vous dansez. Par exemple, un sol glissant ou inapproprié peut entraîner un risque de blessure. De plus, il est important de prendre des chaussons ajustés afin qu’ils maintiennent correctement le pied sans vous serrer. Enfin, les facteurs psychologiques jouent un rôle important dans les causes de blessures. En effet, un surmenage mental à cause de répétitions intensives peut augmenter le risque de se blesser.

Les facteurs techniques

Les blessures peuvent survenir à cause d’une technique de danse incorrecte ou une mauvaise posture. En effet, cela peut exercer une pression intense sur certaines parties du corps. En effet, un entraînement intensif et répétitif peut entraîner une fatigue musculaire. Enfin, une des causes de blessures est le manque d’échauffement ou un échauffement pas adapté avant de pratiquer.

Les mesures pour éviter les blessures en danse classique

Les étirements et l’échauffement

L’échauffement est une étape plus qu’importante avant de danser. En effet, il permet de préparer le corps à faire des efforts physiques et limite le risque de blessures. C’est pourquoi, il est nécessaire de bien choisir ses exercices d’échauffement. Il peut s’agir d’exercices d’assouplissement, de gainage ou de faire un petit jogging.

Les étirements, quant à eux, aident à améliorer la flexibilité du corps en allongeant les muscles. Que vous les fassiez avant ou après votre séance de danse, les étirements contribuent à réduire les courbatures et les blessures.

Une bonne technique et une posture correcte

Une technique et une posture correctes sont nécessaires pour éviter les blessures. En effet, une technique appropriée va permettre de réaliser efficacement et en toute sécurité les mouvements. Quant à la posture, celle-ci nécessite que le corps soit correctement aligné avec un dos droit.

Il est important de travailler régulièrement ces deux aspects et de suivre les instructions d’un professeur. Ce dernier pourra vous fournir des conseils personnalisés sur les bonnes techniques et la bonne posture à avoir.

Professeur de danse qui aide sur la posture.

La récupération et le repos

La récupération et le repos sont très importants pour éviter de se blesser. La récupération va permettre à votre corps de se rétablir après avoir fait de gros efforts. Le repos, quant à lui, permet à votre corps de se reposer et de se préparer pour vos prochaines performances. Dans les deux cas, il est important d’accorder du temps de repos à votre corps pour qu’il se régénère.

Les blessures en danse classique sont malheureusement courantes mais elles peuvent être évitées grâce à des mesures de prévention. Il est essentiel de comprendre les blessures en danse classique et leurs causes potentielles pour vous soigner au mieux. En prenant soin de votre corps, vous pouvez continuer à pratiquer votre art avec passion, sans vous blesser.

Plus de lecture…

0 commentaires

Pin It on Pinterest

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique